website statistics
Intellectus Tempus - VALIZ Magazine

Intellectus Tempus

Dawn, courtesy and copyright Sebastien Gabriel
Le message est dans la contemplation des choses qui entourent l’humanité, et dans la Terre qui a été là avant le début de l’humanité.

Autant que le fils de l’homme, peut compter sur la nature pour se nourrir, il ne peut pas s’il abuse et défigure la présence de la nature en détruisant l’écosystème et tout ce qui y est contenue.

L’humanité, dans l’obscurité, ira vers tout ce qui est contre nature, la création de faux moyens de subsistance sans la compréhension de l’équilibre vers ce qui est bénéfique pour sa système libertine, ainsi que sa santé psychologique.

Lorsque l’humanité faiblit dans les puits de la destruction, tout ce qui ont été conçues et détruit de ses propres mains, en destruction nucléaire par exemple finira par dévorer tout ce qui est dans les graines de la destruction.

Une attitude non constructive et un état d’esprit destructive, le plus souvent, engendre un avenir destructeur, sans laisser des héritages, ou d’une civilisation.

L’amour, dans lequel la conscience de l’amant est fusionnée à celle de l’objet de son amour ⎯ produit dans l’amant tous les attributs de l’humanité … tels que la résignation, le renoncement, l’humilité, la bonté, le contentement, la patience, la vertu, le calme, la douceur, la charité, la fidélité, la bravoure, par lequel il est harmonisé avec l’inspiration divine.



En dépit d’une compréhension de la résonance binaire, l’homme moderne, jette l’amour de son bateau, et pense que dans son grandeur, que la nature lui doit la connaissance sacrée.

L’esprit et la matière sont différentes, tout comme l’eau est différente de la neige, encore une fois ils ne sont pas différents, car la neige n’est rien d’autre que de l’eau. Sans la compréhension spirituelle de l’amour, de l’inspiration divine de la réalité, l’homme sophistiqué devient la bête qu’il détestait, et détruit, tandis que la bête évolue pour devenir plus humain.

Toutes les choses existantes que nous voyons ou entendons, que nous percevons, vibrent. S’il n’y avait pas de vibrations, l’arbre ne se développera pas encore moins être conçue comme une image pour nos yeux et nos cerveaux d’apprécier la présence d’une telle beauté, de l’inspiration divine et la loi universelle.

Notre existence est aussi selon la loi des vibrations, non seulement l’existence de notre corps physique, mais aussi nos pensées et nos sentiments.

Quand vous comprendrez l’importance de la loi de vibrations, grâce au souffle de l’amour, vous permettrez de comprendre le vrai sens de l’orientation spirituelle, et pourquoi la nature autant que vos complexités, sont essentiels pour le voyage par la suite.

%d bloggers like this: